info@litelicht.net +33 640 348 894
Beatport Periscope Residentadvisor Soundcloud

LEA MOORE

FacebookMixcloudSoundcloud
 
C’est en 2000 que Lea Moore obtient sa première résidence au Divan, à Cannes (FR).
Son travail et son talent sont rapidement récompensés par la reconnaissance des professionnels et elle devient une habituée des soirées organisées par le label Pink Music, aussi bien en club que sur les plages de la French Riviera. Léa joue alors aux côtés de DJ MAXX-T (UR, CODE 316), Carlo Mora (Dolly Party), Rodrigue (Cream Fresh), Anorak (Zebra 3) et bien d’autres.
Célébrée par le public, elle obtient la résidence des soirées Pink Ladies au célèbre club LE 7.
Lea Moore s’envole aussi vers l’Espagne pour jouer à une soirée Tribalistic au Mediterraneo.

A partir de 2003, elle s’occupe pendant plus d’un an d’une émission hebdomadaire sur Radio As (Cannes-FR) avec son ami DJ ANDJ.

En 2005, Lea Moore rencontre Miss Eleana. Elles mettent alors à profit leurs affinités et leur complémentarité en organisant les “Fly to Paradise”, des soirées mensuelles au Swann Club (Cannes-FR). Elles obtiennent très vite la préférence des clubbers en recherche d’une programmation de qualité. Les pointures de la Côte d’Azur tels que MAXX-T, Carlo Mora, Rodrigue ou bien encore Anorak, viennent se ressourcer derrière les platines dans l’atmosphère hédoniste qu’elles ont su créer. Pendant une année, Lea Moore démontre ainsi son aptitude à enjouer le dancefloor jusqu’au petit matin.
En parallèle, elles deviennent résidentes du Deux Frères à Nice (FR), soutenues par Redrum Records.

En 2008, Lea moore crée un collectif avec ses amis djs DJ Kidnexx, Oliver Hosts, Vinc’Osmose, Neosmart et organise les soirées underground Organik Party.

2009 est l’année d’une nouvelle collaboration, cette fois-ci avec Elodie Kirsten, qui donne naissance aux soirées Ich Bin Ein Frau où les sonorités électromentales enflamment les dancefloors du sud de la France.

En 2012, Léa Moore fusionne avec Mr Alice pour former Who-Man et crée ensemble les soirées Equinoxe. Bercé par le mouvement underground, le duo éclectique marie avec habileté leurs influences house, minimale et techno aux détours de DJ sets et de leur EP “Parrallelism”.
Le duo s’investit également en s’associant avec Marc Polynice à la création d’un festival de musiques électroniques, “Wood Corporation”, dont les décors sont créés à partir de matériaux recyclés et qui verra le jour en mai 2014. C’est au fil de leurs soirées que nait une atmosphère particulièrement chaleureuse et inattendue qui leur est propre. Leur philosophie relève de beaucoup de sagesse et d’un réel désir de transmettre l’amour de la musique.

En 2014, Who-Man est booké pour jouer lors d’une “mental samba” ainsi qu’au Egregora Festival. Le duo est remarqué par l’organisatrice du festival Universo Paralello qui le book pour jouer en janvier 2016 sur la scène Tortuga à Bahia au Brésil puis au 00 à Rio De Janeiro.

Léa Moore choisi de faire une pause en 2016 pour revenir en 2017 avec de nouveaux projets dont le premier : intégrer le label Lite Licht Records.
Cette DJ / productrice aux multiples facettes nous réserve bien des surprises…

Infos: info@litelicht.net
Booking worldwide: booking@litelicht.net